Contenu

x

Moteur de recherche interne

ComUE ComUE

Accueil > Formation > Innovations pédagogiques

Accéder au plan complet du site

L’enseignement numérique en première année de médecine

Une révolution pédagogique réussie
vign-medatice_L.jpg
Depuis 2006, l'Université Joseph Fourier propose aux étudiants en première année de médecine 520 heures d'enseignement sous forme de DVD, en remplacement des cours magistraux, complétées par des séances de travail en petits groupes. Cette révolution pédagogique a permis d'améliorer les conditions d'apprentissage des étudiants mais aussi d'égaliser les chances des candidats au concours.

En utilisant les Technologies de l'Information et de la Communication pour l'Éducation (TICE), l'Université Joseph Fourier a restructuré la première année des études de médecine avec le projet Méd@tice. Depuis 2006, ses étudiants accèdent à tous les cours magistraux sous forme de DVD, peuvent poser des questions à leur professeurs via Internet et bénéficient d'un suivi pédagogique en petits groupes (tutorat).

Les résultats de l'enquête de satisfaction (anonyme) réalisée chaque année depuis le début de la réforme, montre que les étudiants apprécient cette nouvelle forme d'enseignement. Ils jugent la qualité des cours sur DVD satisfaisante à 84 %, celle du tutorat à 72 %. Les réponses des enseignants à leurs questions sont aussi notées qualitativement ce qui incitent les professeurs à mettre à jour leurs présentations.

À l'origine de l'enquête, le Laboratoire des techniques de l'ingénierie médicale et de la complexité (TIMC) de Grenoble a tiré un bilan social du dispositif, en comparant les résultats des derniers concours à ceux des promotions antérieures (2001-2006). Leur conclusion est que deux fois plus d'étudiants de catégories socioprofessionnelles modestes (artisans, ouvriers, paysans, inactifs) réussissent le concours de fin de première année. Le dispositif Med@tice favorise donc l'égalité sociale des chances entre les candidats au concours. L'enquête montre également de très fortes corrélations entre l'assiduité au tutorat ou le grand nombre de questions posées et la réussite au concours.
Bien qu'une centaine d'étudiants décrochent toujours entre le premier et le second semestre de la première année, la faculté de médecine de Grenoble reste dans le trio de tête du classement aux ENC (épreuves nationales classantes).
Les cours du projet Med@tice sont accessibles sur le site l'université médicale virtuelle francophone (UMVF). Le dispositif sera bientôt étendu aux premières années des études d'odontologie, de pharmacie et de sage-femme.
 
Puce indiquant un lien externe Pour en savoir plus : www.medatice-grenoble.fr

Mise à jour le 22 septembre 2014

Membres
Associés renforcés
Associés simples