Contenu

x

Moteur de recherche interne

ComUE ComUE

Accueil > Présentation > Actualités > Actus recherche

Accéder au plan complet du site

Pixyl, une nouvelle start-up grenobloise l'analyse d'images cérébrales au service de la santé

le 3 juin 2015
Recherche

Une nouvelle solution informatique pour tirer le meilleur parti des informations des IRM

vign-pixyl.jpg

Créée par des chercheurs de l'INRIA et de l'Inserm, Pixyl met au service de la recherche médicale une nouvelle solution informatique pour tirer le meilleur parti des informations contenues dans les IRM (Imagerie par Résonance Magnétique) cérébrales. Cette solution a la particularité de localiser, identifier et quantifier, à partir de séquences d'IRM, plusieurs types de lésions cérébrales liées à des pathologies telles que la sclérose en plaque, le traumatisme crânien, l'accident vasculaire cérébral ou les tumeurs cérébrales. Pixyl ouvre ainsi une nouvelle voie vers ces ressources images encore sous-exploitées dans l'industrie des biotechnologies.

Selon Senan Doyle, CEO de Pixyl, “les IRM cérébrales contiennent énormément d'informations actuellement sous exploitées par les experts faute de temps et d’outil adapté, c'est pourquoi nous avons décidé de créer Pixyl. L’objectif est de valoriser nos travaux de recherche en analyse d’images IRM et d'en faire bénéficier le plus grand nombre”.

Un nouvel outil pour une analyse quantitative fine des IRM cérébrales

Les outils proposés par Pixyl sont capables d’identifier et mesurer automatiquement tissus sains et lésions et permettent ainsi un suivi précis et fiable de l'évolution des pathologies avec ou sans traitement. Cette analyse quantitative fine permet aux commanditaires et meneurs d'essais cliniques de résoudre deux problèmes que rencontrent les experts médicaux : la faible reproductibilité de leurs délinéations manuelles et la difficulté de détecter visuellement des nuances fines dans les images.

La particularité de la solution retenue réside dans le fait qu'elle localise la région lésée puis classifie celle-ci en sous-régions pour calculer le volume de chacune d'elles. Pour cela, la solution offerte par Pixyl utilise des algorithmes de modélisation statistique qui cumulent des compétences en neuroimagerie, en classification et en calcul distribué.

Pixyl, société incorporée le 16 mars 2015, est le résultat de plusieurs années de recherche et de collaboration entre le Grenoble Institut des Neurosciences et INRIA qui ont abouti au développement d'un logiciel d'analyse dédié à l'imagerie médicale. La technologie innovante développée par Pixyl a notamment bénéficié du fond d'investissement IT-Translation, investisseur et co-fondateur de startups techno-numériques issues de la recherche publique. Pixyl est installée dans les locaux d’Inria et compte actuellement 3 personnes.

Puce indiquant un lien externe Pour en savoir plus


Mise à jour le 4 juin 2015

Membres
Associés renforcés
Associés simples