Contenu

x

Moteur de recherche interne

ComUE ComUE

Accueil > Présentation > Actualités > Actus Université

Accéder au plan complet du site

Alexandre Artaud, doctorant à l’Université Grenoble Alpes, vainqueur de la finale nationale du concours MT180

le 4 juin 2015

En route pour la finale internationale le 1er octobre 2015 à Paris !

vign-MT80FR.png

Après avoir remporté la finale académique et le prix du public à Grenoble, Alexandre Artaud doctorant au sein de l'Institut Néel et du Laboratoire de Transport Electronique Quantique et Supraconductivité, a brillé à Nancy lors de la finale nationale du concours “Ma thèse en 180 secondes” le 3 juin 2015. Face aux 26 autres candidats venus de toutes les régions, il remporte cette fois encore le 1er prix du jury et le prix du public mais surtout une place pour la finale internationale qui aura lieu le 1er octobre 2015 à Paris !

Rapide, claire et passionnante” c’est ainsi que le magazine Science & avenir résume la prestation d’Alexandre le 3 juin 2015. Le sujet était pourtant ardu : “Spectroscopie tunnel à très basse température de graphène sur rhénium supraconducteur” et le défi a priori impossible : 3 minutes pour expliquer ses travaux de recherche à un public profane. Mais avec ses électrons schizophrènes, Alexandre a épaté le jury et enthousiasmé le public. “L'objectif était de m'amuser et c'est réussi !” s’est-il réjoui après l’annonce des résultats.

Il suffit de regarder la vidéo de la soirée pour se rendre compte qu’Alexandre Artaud sera un candidat redoutable lors la finale internationale.

 


Les lauréats de l'édition nationale 2015 du concours de vulgarisation scientifique "ma thèse en180 secondes". De gauche à droite : Alexandre Artaud (1er prix et prix du public), Rachida Brahim (2e prix), Grégory Pacini (3e prix) et Camille Rouillon (prix des internautes). © Dominique Brunet-Vautrin/ CNRS

La prestation d'Alexandre Artaud

 

Alexandre Artaud, Premier prix du jury national... par mt180fr
Mise à jour le 5 juin 2015

Membres
Associés renforcés
Associés simples