Contenu

x

Moteur de recherche interne

ComUE ComUE

Accueil > Présentation > Actualités > Actus Université

Accéder au plan complet du site

Aurélie Diringer-Dagorne, nouvelle DGS adjointe de la ComUE

vign-aurelie.jpg

Suite au départ de Mireille Martiny, Aurélie Diringer-Dagorne a rejoint la ComUE en tant que Directrice Générale des Services adjointe. Elle a pris ses fonctions le 1er septembre 2016.

Après avoir travaillé au Conseil Général de l’Isère, puis à la Mairie de Crolles et à la Communauté d’agglomération Grenoble-Alpes Métropole en tant que conseillère juridique, Aurélie intègre l’Université Joseph Fourier en 2014. Elle s’y voit confier le poste de Directrice adjointe des affaires juridiques et la mission de créer un véritable service juridique. Un an plus tard, au moment de la fusion, l’Université Grenoble Alpes lui propose le poste de Directrice de la Stratégie financière de la Recherche. Un nouveau challenge pour elle qui doit alors se former au management afin de gérer une équipe d’une quinzaine de personnes, mais un défi qu’elle relève avec succès et qui lui permet également de renforcer ses compétences financières.

Après huit mois intenses, l’ouverture du poste de DGS adjoint à la ComUE est une opportunité professionnelle qu’elle ne pouvait laisser passer. « Je suis une pure juriste, formée au Droit public administratif » avoue Aurélie, « ce poste me permet de revenir à mon cœur de métier… et à ma passion ! » En effet, les responsabilités d’Aurélie ont été étendues bien au-delà de la direction des fonctions support (Ressources Humaines, finances) et du suivi des conventions dont Mireille Martiny avait la charge. « L’objectif est de constituer avec Bénédicte Corvaisier, un binôme fort » confie-t-elle.

En renfort de la Direction Générale des Services, Aurélie interviendra en appui de tous les services de la ComUE, du suivi des instances à la sécurisation des actes juridiques et contractuels (arrêtés, délégations, conventions, recrutements, etc.), un atout fondamental dans le contexte de la mise en place du projet IDEX. Lui tenant à cœur d’être réellement perçue comme une fonction conseil, Aurélie souhaite donner à son poste une dimension juridique « pragmatique », précise-t-elle « en intervenant toujours de façon à faciliter les opérations » : aide à la décision, conseil juridique en support opérationnel, mise en place de méthodologies, etc.

Sa fonction sera également résolument tournée vers les personnels. Constatant les besoins latents, « la DGS souhaite impulser un véritable projet volontariste d'animation managériale de l'ensemble de la structure. » confie Aurélie. Soucieuse d’accompagner les personnels dans leur travail au quotidien et dans leurs évolutions de carrière, Aurélie sera chargée de mettre en place les dispositifs et les outils nécessaires à ces évolutions.

Après un passage dans des structures importantes au moment de transitions majeures (extension de la communauté d’agglomération, fusion des universités), Aurélie rejoint donc l’équipe de direction avec une solide expérience juridique et managériale, prête à accompagner la ComUE dans ses transformations.

On l’aura compris cette jeune maman de deux enfants, « bretonne et fière de l’être ! », devenue la plus jeune directrice de service de l’UGA, aime relever les défis, poussée par l’envie de toujours se dépasser. Une caractéristique de sa personnalité qu’elle associe sans tabou à son handicap : « On ne le remarque pas tout de suite, mais je suis paralysée du bras gauche, suite à un accident de la route alors que j’avais 17 ans. J’en parle facilement, d’autant plus que cela m’a toujours poussée à réaliser des choses dont on ne me pensait pas capable, comme l’ascension du mont Aiguille… de nuit ! »


Mise à jour le 4 octobre 2016

Membres
Associés renforcés
Associés simples