Contenu

x

Moteur de recherche interne

ComUE ComUE

Accueil > Présentation > Actualités

Accéder au plan complet du site

Le plus vieux bébé mammouth confié à ARC-Nucléart

Recherche, Physique

L'atelier de conservation et de restauration de Grenoble irradie Khroma avant sa décongélation

vign-khroma.jpg
L'Atelier Régional de Conservation ARC-Nucléart, au CEA Grenoble, a reçu Khroma, un bébé mammouth âgé de plus de 50 000 ans, découvert dans le permafrost sibérien en 2009. Il a été traité par irradiation gamma pour éliminer les micro-organismes présents sous formes fossiles. Une étape indispensable avant son étude par des scientifiques et son exposition au public dans une vitrine réfrigérée au musée du Puy-en-Velay.

Arc Nucléart est un atelier de conservation et de restauration d'objets du patrimoine en matériaux organiques. Créé en 1997, il s'agit d'un groupement d'intérêt public culturel (GIPC) entre le ministère de la Culture et de la communication, la Région Rhône-Alpes, la Ville de Grenoble, le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) et l'association ProNucléart.Composé d'une équipe pluridisciplinaire d'une vingtaine de personnes et doté de moyens importants, l'atelier a pour mission d'offrir au monde culturel les meilleurs traitements pour la conservation et la restauration des objets en matériaux organiques et poreux, en particulier au travers d'une activité de recherche sur les procédés.

Grâce à l'irradiateur du CEA Grenoble mis à la disposition d'ARC-Nucléart, Khroma a été exposé durant une cinquantaine d'heures à un rayonnement gamma de 20 000 grays, soit environ 5 000 fois la dose létale pour l'homme. Cette opération avait pour but d'éliminer toutes les formes de micro-organismes fossiles présentes. Elle garantira une meilleure conservation de Khroma pendant la phase de décongélation que les scientifiques devront mener pour son étude.

Ce type de traitement est analogue aux traitements par ionisation largement utilisés dans le domaine médical, par exemple pour stériliser les prothèses chirurgicales. L'irradiation est reconnue comme la référence en termes d'efficacité et de fiabilité pour les traitements sanitaires. ARC-Nucléart recourt habituellement aux traitements par irradiation pour désinsectiser, désinfecter ou encore consolider des résines radio-durcissables dans le cadre de la conservation d'objets du patrimoine.


Puce indiquant un lien externePour en savoir plus

Membres
Associés renforcés
Associés simples