Contenu

x

Moteur de recherche interne

ComUE ComUE

Accueil > Présentation > Actualités

Accéder au plan complet du site

SARA, l’analyseur de gaz nouvelle génération fait parler les glaces du Groenland

Recherche, Sciences de l'Univers, Physique, Valorisation - Entreprise

Une campagne de mesure d'une précision unique pour évaluer les changements climatiques du passé

vignette-carotteglace.jpg
Imaginé au Laboratoire de spectrométrie physique (LSP) de Grenoble et développé par Floralis, la filiale de l'Université Joseph Fourier, l'analyseur de gaz nouvelle génération SARA s'installe au Groenland. Dans le cadre du projet NEEM (North greenland eemian ice drilling), une équipe du Laboratoire de glaciologie et géophysique de l'environnement (LGGE) réalise grâce à cette technologie SARA des mesures sur site en temps réel du gaz présent dans des carottes de glace situé dans les profondeurs du Groenland.

Depuis le 25 mai et jusqu'à fin juillet 2010, l'analyseur de gaz nouvelle génération mesure, les gaz présents dans les glaces à différentes profondeurs. Les chercheurs s'intéressent notamment aux mesures du protoxyde d'azote (N2O) et du méthane (CH4) présents en faibles concentrations dans les carottes de glace. Ces données permettront de mieux connaître les évolutions des quantités de ces gaz dans l'atmosphère terrestre il y a des milliers d'années, en particulier durant la transition de l'ère glaciaire vers l'ère interglaciaire.

Grâce aux analyses en continu réalisées directement sur le terrain, l'évolution de ces deux gaz à effet de serre est mesurée avec une résolution temporelle inédite, résolution pouvant atteindre une dizaine d'années et offrant donc une précision unique sur le moment et la vitesse des changements climatiques passés. Les performances de la technologie SARA sont d'une précision telle que l'appareil a été sélectionné au niveau international pour produire en priorité ces résultats scientifiques. La robustesse du système et sa facilité de calibration ont pu être testées « grandeur nature » lors de cette expédition. La valorisation de cette campagne exceptionnelle de mesures débutera probablement dès le dernier trimestre 2010.

SARA : une technologie optique innovante et évolutive

SARA est le nom de la technologie inventée au LSP (acronyme de « Spectromètre à Amplification Résonnante d'Absorption »). C'est aussi le nom de la Business Unit créée en 2007 à Floralis qui exploite la technologie. SARA propose des analyseurs à façon pour des applications tels que l'analyse environnementale, la prévention des risques industriels, le médical, la détection de fuite ou les applications scientifiques (rapports isotopiques,...). Cette activité a d'ailleurs été récompensée en 2008 par le Sénat en étant lauréat du Tremplin Recherche.

L'utilisation de SARA dans le domaine de la glaciologie est le fruit d'une collaboration de 3 ans entre le LSP le LGGE et Floralis. Cette technologie optique innovante est capable de réaliser des mesures de 4 à 10 fois plus précises (N2O et CH4) que les systèmes classiques actuellement disponibles sur le marché (chromatographes en phase gazeuse). Le système de mesure en temps réel fournit également des données toutes les 0,2s contre plusieurs minutes pour les chromatographes, ou 5 secondes pour les technologies optiques concurrentes en provenance des États-Unis. Son utilisation par le LGGE sur les gaz piégés dans la glace polaire a conduit à optimiser la quantité de gaz nécessaire à la mesure et à soigner la stabilité de l'appareil sur des périodes d'analyse en continu s'étendant sur plusieurs semaines.


Puce indiquant un lien externePour en savoir plus



Membres
Associés renforcés
Associés simples