Contenu

x

Moteur de recherche interne

ComUE ComUE

Accueil > Présentation > Opération Campus

Accéder au plan complet du site

Projet BEeSy, Biologie Environnementale et Systémique

L’ambition du projet BEeSy est de parvenir à se mesurer aux grands centres mondiaux spécialisés en biologie systémique qui se sont déjà constitués aux USA à Seattle, en Chine à Shanghai, mais aussi au Japon, en Angleterre ou en Suisse. S’ils ont à ce jour une longueur d’avance sur la structure fédérative de Grenoble, cette dernière ne manque pas d’atouts dans la compétition, avec de nombreux laboratoires et chercheurs reconnus mondialement.

La structuration du Pôle BEeSy doit permettre de :

  • renforcer les synergies entre Formation et Recherche
  • renforcer les coopérations entre les différents laboratoires du domaine de la biologie
  • créer un continuum de recherche, de la molécule aux écosystèmes, à l’interface de plusieurs disciplines (mathématique appliquée, nano-biologie, chimie, physique, sciences de la terre/environnement…)
  • artager des plateformes techniques de pointe

Afin de soutenir cette ambition, le programme immobilier prévoit la construction d’une extension, baptisée « Xavier Leverve », au bâtiment B de biologie. Cette extension d’environ 1 300m² SHON, sur 4 niveaux, est composée de :

  • une animalerie et trois insectariums répondant aux exigences internationales.

  • un laboratoire de cultures cellulaires répondant aux exigences de la norme ISO 8 concernant la qualité de l’air et l’empoussièrement, classé P2.

  • deux grands laboratoires banalisés de 60 m² chacun.


(crédit : Amplitude Architectes)

Pour cette extension, les caractéristiques de performances environnementales imposées dans le Programme PILSI-EDD-BEeSy seront largement respectées. En effet, les premiers tests d’étanchéité effectués montrent que les normes du label allemand passivhaus sont largement dépassées : 0,18 vol/h mesuré contre 0,6 vol/h demandé par le label.
Mise à jour le 12 novembre 2014

Acteurs et partenaires


  • Laboratoires de recherche : LECA , LAPM , LBFA , IAB , groupe RMN de l’IBS
  • Plateformes : Nanobio, IRTSV
  • Établissements : UJF, Grenoble INP
  • Organismes : CEA, CHU, INSERM

Chiffres-clés


  • Une extension de 1 200 m² au bâtiment B de biologie
  • 1 000 étudiants / an
  • 300 doctorants
  • 650 enseignants-chercheurs

Calendrier


  • mars 2014 : début des travaux
  • mai 2015 : Llivraison du bâtiment
Membres
Associés renforcés
Associés simples