Contenu

x

Moteur de recherche interne

ComUE ComUE

Accueil > Savoirs > Vidéos

Accéder au plan complet du site

Amputé mais toujours présent : le membre fantôme

le 15 mars 2016
17h30
Sciences de la Vie et Santé

Dans le cadre du cycle "Amphis pour tous"

vign-amphitous.jpg
Par Michel Guerraz, professeur des universités, Laboratoire de Psychologie et Neurocognition (LPNC) // UFR Lettres, Langues et Sciences Humaines.
 
Sauf difficulté particulière, douleur, gêne ou fatigue, notre corps est comme transparent et silencieux. Tout se passe comme si nous n’avions qu’une vague conscience d’en avoir un. Plus surprenant encore, notre cerveau semble ignorer des transformations corporelles mêmes majeures telles qu’une amputation. 80% des amputés rapportent une sensation d’un membre toujours rattaché au corps, que l’on nomme le “membre fantôme”. Comble de l’ironie, les douleurs qui existaient au niveau de ce membre avant l’amputation, telles que des rhumatismes, perdurent bien après l’amputation, comme si l’expérience et la mémoire du corps dominaient sur la réalité de ce corps. Paradoxalement, la simple saisie d’un objet nécessite que le cerveau ait une connaissance extrêmement précise des positions des segments corporels les uns par rapport aux autres.
 
Nous aborderons ce paradoxe d’un cerveau doté d’une très grande acuité concernant la détection des changements de positions corporelles mais parfois aveugle à des modifications corporelles extrêmes.
 
En savoir plus : site de l'Université Savoie Mont Blanc

Infos pratiques

Lieu

Chambéry
Présidence de l’Université Savoie Mont Blanc
27 rue Marcoz 
Mise à jour le 14 avril 2016

En vidéo

Visionnez cette conférence sur la chaîne youtube de l'Université Savoie Mont Blanc.
Membres
Associés renforcés
Associés simples