Contenu

x

Moteur de recherche interne

ComUE ComUE

Accueil > Savoirs > Vidéos

Accéder au plan complet du site

Du hasard à la sérendipité : l'évolution du vivant

le 18 mai 2015
Sciences de la Vie et Santé, Sciences de l'Homme

Dans le cadre du cycle "les Lundis de l'Innovation"

vign-mammouth.png

L’innovation, entendue comme « la mise en société » d’une découverte, est considérée comme vitale pour nos sociétés économiques occidentales.

Théophile Ohlmann montrera que le hasard, au sein de l’innovation, joue un rôle fondamental à travers un processus appelé « sérendipité ». On entend par ce mot, récemment accepté par l’Académie française, le fait d’exploiter une découverte fortuite alors qu’une autre recherche ou un autre but étaient planifiés, les exemples les plus célèbres étant ceux de la découverte du caoutchouc par Goodyear ou de la pénicilline par Flemming.
 
Grâce à la combinatoire du code génétique et à la reproduction sexuée, le Vivant constitue un très puissant générateur de diversité/hasard. La pression sélective réduit et organise cette diversité. Au-delà des processus habituels de la sélection, il développera le fait que l’animal, humain ou non, exploite en permanence les données du hasard, accélérant alors sa propre évolution.
 
Théophile Ohlmann :
 
Professeur émérite à l’Université de Grenoble, il travaille au Laboratoire de psychologie et neurocognition de l’Université Pierre-Mendès-France et est également conseiller scientifique au CEA (Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives). Il est spécialisé en psychologie cognitive différentielle.

Infos pratiques

Lieu

Maison des Sciences de l'Homme-Alpes 
1221 avenue centrale
Domaine Universitaire
Tram B, C station Bibliothèques Universitaires
Gratuit

Site

Grenoble - Domaine Universitaire
Mise à jour le 1 avril 2016

En vidéo

puceVisionnez cette conférence sur la chaîne youtube de l'IAE
Membres
Associés renforcés
Associés simples