Contenu

x

Moteur de recherche interne

ComUE ComUE

Accueil > Savoirs > Vidéos

Accéder au plan complet du site

La langue française a-t-elle besoin d’être féminisée ?

le 27 mars 2018
de 9h à 10h30
Arts et Lettres, Sciences de la société

Conférence d'Éliane Viennot, fondatrice de la Société internationale pour l’étude des femmes de l’Ancien Régime (SIEFAR) et l’Institut Emilie du Châtelet

vign-bibliotheque2.png
La vidéo de la conférence est maintenant disponible en ligne

Depuis les années 1980, les efforts pour promouvoir un langage moins sexiste ont été présentés comme une "féminisation" : d’abord du vocabulaire des métiers, titres et fonctions, ensuite de la langue elle-même. Ces efforts, qu’ils soient militants ou institutionnels, ont soulevé des protestations récurrentes, souvent violentes, de personnes ou d’institutions dénonçant ces initiatives comme contraires au "génie de la langue", venues d’une confusion entre le domaine de la grammaire et celui de la société, sous la pression de féministes désormais en capacité d’imposer leurs vues mais toujours dépourvues de raison ou de savoir.

La réalité est toute autre.

C’est parce que le génie en question est relativement égalitaire, et qu’il s’exprime aujourd’hui dans une société qui a fini par admettre le principe de l’égalité entre les sexes, qu’il retrouve peu à peu ses droits, après une longue période de masculinisation forcée à laquelle les locuteurs et locutrices ont beaucoup résisté. Et c’est pour cette même raison qu’on peut aujourd’hui espérer agir en vue d’une véritable égalité dans nos façons d’écrire et de parler.

En savoir plus sur le site de l'UGA

Infos pratiques

Lieu

Saint-Martin-d'Hères - Domaine universitaire
700 avenue Centrale
Bâtiment IMAG
Auditorium
Mise à jour le 27 avril 2018

Membres
Associés renforcés
Associés simples